15 février 2011

Billy the Kid ne sera pas gracié

   
      

              Une photographie non datée de Billy the Kid      

Une photographie non datée de Billy the Kid HO NEW / REUTERS

ETATS-UNIS - Le gouverneur du Nouveau-Mexique n'honorera pas une promesse vieille de plus d'un siècle...

«J’ai décidé de ne pas gracier Billy the Kid». La sentence est tombée, de la bouche du gouverneur du Nouveau-Mexique, Bill Richardson ce vendredi, lors de l’émission Good morning América sur ABC.

Le plus célèbre des hors-la-loi du Far West restera donc cet assassin, aux 21 meurtres sur la conscience selon la légende. Si la question se posait 129 ans après sa mort, à 21 ans, tué par un shérif alors qu’il était en cavale, c’est qu’il subsistait un doute historique: le gouverneur de l’époque aurait promis à Billy the Kid de le gracier en échange de son témoignage dans une affaire de meurtre.

«Ambigüité historique»

Bill Richardson, qui quitte ses fonctions ce vendredi à minuit, a expliqué qu’il n’y avait pas de documents historiques «se rapportant d’une façon ou d’une autre» à cette promesse et qu’il y avait une «ambigüité historique» sur la raison pour laquelle le gouverneur Wallace n’avait pas tenu sa promesse à l’époque.
En effet, Billy the Kid avait été condamné à mort pour le meurtre du shérif Brady. Emprisonné, il s’est évadé et c’est quelques mois plus tard que le shérif Pat Garrett l’a abattu.

Montre Rolex Milgauss

Posté par pricestime à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Billy the Kid ne sera pas gracié

Nouveau commentaire